Partagez | .
 

 La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tony Yuen
deuxième année ♦ maison wolves
deuxième année ♦ maison wolves
avatar

Messages : 43
Cote d'Amour : 14
Date d'inscription : 26/01/2014
Métier ou Année d'Études : Deuxième année.
Un Surnom : Tony?
Son Don : HORMONES : « Permet à son utilisateur de sécréter des hormones et de les injecter à lui-même ou à quelqu'un d'autre. Ces hormones peuvent modifier le corps de la personne à qui on les a injectées : on peut par exemple modifier son sexe. Ces hormones peuvent aussi soigner, revitaliser (adrénaline) ou grossir une partie du corps. »

MessageSujet: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Lun 27 Jan - 20:35

    C'était journée piscine aujourd'hui, et Tony n'avait pas spécialement envie de s'y rendre et cela pouvait être visible par le fait qu'il ne pouvait toujours pas de son lit, les bras en croix en observant le plafond juste au dessus de lui. Le cadran s'était mis à sonner il y a quelques minutes de cela et déjà les personnes présentes dans le dortoir se bougeait pour se rendre en cours. L'idée même de sortir de son lit, lui donnait des frissons car il pouvait sentir la petite froideur qu'il y avait. Simplement, c'était le temps de sortir et de s'activer un peu. Il repoussa donc les couvertures en réalisant qu'il ne faisait pas si froid. L'idée de prendre une douche lui traversa l'esprit mais comme il allait dans la piscine, autant dire que ça ne servirait à rien. C'est donc en s'habillant d'un pantalon de coton noir ainsi que d'un t-shirt blanc, que le jeune homme prit son sac de sport en marchant vers la piscine dans le but de faire quelques longueurs.

    Ce qui était bien avec ce cours était qu'il n'y avait pas beaucoup de gens présent, ainsi donc ça leur permettait de faire un peu ce qu'ils voulaient. Une fois dans le vestiaire le blond aux yeux vairons se changea pour mettre un maillot de bain bien banal au couleur multicolore pour la peine. C'était un maillot avec des motifs de fleur, rien de bien extravagant. Alors qu'il quittait le vestiaire, il remarqua une personne, voir même deux personnes qu'ils avaient jadis beaucoup apprécier. S'il avait sut que ces deux là serait présent, bien que la demoiselle sembla avoir un travaux à faire pour le professeur qui s'occupait de l'endroit, puisqu'elle quitta finalement la piscine en route vers on ne sait-où. Cela rassura le coeur de Tony qui n'avait pas envie de se côtoyer cette folle furieuse.

    Il s'approcha finalement du rebord en prenant plus assit, laissant un moment ses pieds dans l'eau, perdu dans ses pensées, les mains contre le rebord en regardant le fond. Il se retrouvait dans la partie la plus creuse, même comme il n'avait pas totalement envie d'être dans l'eau pour tout de suite, il se contentait de faire saucette des pieds uniquement, ignorant les hurlements de joies et les splash des étudiants qui s'en donnaient à coeur joie avec le cours.



When I was younger I saw my daddy cry. And curse at the wind. He broke his own heart and I watched. As he tried to reassemble it. But darling,
You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception.
Revenir en haut Aller en bas
Davy Sharrow
deuxième année ♦ maison lions
deuxième année ♦ maison lions
avatar


Messages : 34
Cote d'Amour : 15
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Lun 27 Jan - 20:54

davy&tony

Ça c'était vraiment chouette les cours de sports où ils pouvaient se rendre à la piscine, mais Davy n'avait pas choisit cette option scolaire parce qu'il était un peu idiot. Ceci dit, comme il avait une période libre le matin, le professeur avait accepté de le laisser s'incruster même si cela signifiait aussi qu'il avait l'air un peu con. C'est vêtu d'un short de plage rouge vif et avec un élastique tenant une partie de ses cheveux sur le dessus de sa tête que Davy se présenta à la piscine intérieure ce matin-là.

« Hey les gars ! Ça roule ? » demanda-t-il à certains étudiants près du bord. Il donna même une bonne tape dans le dos de l'un des élèves qui plongea tête première dans la piscine sous le déséquilibre. Davy haussa les sourcils d'un air franchement étonné avant de lâcher un rire, la main posée contre l'arrière de son crâne : « Hé ben j'crois qu'il avait hâte de faire trempette, celui-là ! »

Alors qu'il se dirigeait justement vers le plongeon dans le but de faire une bombe et de déplacer le plus d'eau possible au fond de la piscine, il remarqua quelqu'un qui lui était extrêmement familier. C'est avec un large sourire qu'il s'approcha de son ami par-derrière avant de s'installer ; il avait les jambes de chaque côté du corps de Tony et les mains contre le carrelage.

Ses pieds barbotaient à la surface de l'eau.
Heureusement, il était plus grand que Tony alors il tenait aisément à ses côtés.

« Je savais pas que t'avais cours ce matin ! » s'exclama-t-il avec entrain. Puis, il posa son menton contre la tête de son petit voisin d'enfance en examinant les autres qui se calaient le visage au fond de l'eau ou ceux qui se lançaient un ballon de volley en hurlant de rire lorsque l'un d'eux ratait sa cible. « T'vas pas dans l'eau ? »


♦️
Hey ho let's go. I'm gonna start a riot. You don't wanna fight it. One two fuck you. Don't tell me what to do. I don't wanna be like you.
Revenir en haut Aller en bas
Tony Yuen
deuxième année ♦ maison wolves
deuxième année ♦ maison wolves
avatar

Messages : 43
Cote d'Amour : 14
Date d'inscription : 26/01/2014
Métier ou Année d'Études : Deuxième année.
Un Surnom : Tony?
Son Don : HORMONES : « Permet à son utilisateur de sécréter des hormones et de les injecter à lui-même ou à quelqu'un d'autre. Ces hormones peuvent modifier le corps de la personne à qui on les a injectées : on peut par exemple modifier son sexe. Ces hormones peuvent aussi soigner, revitaliser (adrénaline) ou grossir une partie du corps. »

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Lun 27 Jan - 21:05

    Perdu dans ses pensées, le petit Tony fronçait les sourcils à chaque fois qu'une pensée lui traversait l'esprit et qu'elle lui était désagréable. Souvent c'était parce qu'il repensait à un cours ou une mauvaise réponse avait été donner. D'autres moments c'était parce qu'il repensait à son enfance et combien il se sentait mieux à 6 ans, avec son meilleur ami. Avant que cette fille ne débarque dans leurs vies. Au final, c'était toujours des pensées désagréable parce que Tony, et bien il aimait bien se torturer l'esprit au point d'en avoir des frissons et le coeur qui se tordait.
    Mais qui dit perdu dans ses pensées, disait aussi ; inattentif à ce qui l'entourait. C'est donc trop tard qu'il réalisa qu'une personne s'installait derrière lui en plaçant ses jambes de chaque côté de son corps. Lentement, il tourna la tête mais la voix de Davy le frappa de plein fouet et cessa son mouvement à la dernière minute.

    Son corps venait de se tendre au plus grand point et le stresse monta dans son corps. Cela faisait combien de temps qu'ils ne s'étaient pas parlés seuls à seuls? Combien de temps que Tony évitait le jeune homme par manque de courage ou de force? Trop longtemps, puisqu'il ne semblait pas savoir quoi dire, là tout de suite. Et puis surtout, c'était quoi cette position trop affectueuse ? Le blond serra les doigts contre le rebord de la piscine en tremblant vivement. C'est qu'il ne comprenait plus rien du geste de son meilleur ami.

    Et ce qui devait arriver suite à une trop forte émotion, arriva d'un coup. Dans un nuage de fumé mauve lilas, le jeune homme se transforma brusquement en demoiselle, avec tout les atouts possible. Évidemment, le maillot de bain cacha qu'une partie de son corps, laissant l'autre ... À l'air libre. Aussitôt, tout les mecs cessèrent de bouger dans la piscine, observait la scène avec de grand yeux pour certains, des nez qui pissait le sang pour d'autres et des sifflements de satisfaction. Tony rougit vivement en plaquant ses mains contre son buste puis grogna.

    « C'EST BON QUOI ARRÊTER DE ME REGARDER !!! » Hurla-t-il en faisant un mouvement puis tomba dans l'eau. Il remonta à la surface rapidement en se collant contre le rebord, cachant de nouveau son corps, mais maintenant, il avait le visage entre les jambes de Davy et juste ça.

    Juste ça c'était suffisant pour le faire rougir d'avantage alors qu'il releva les yeux vers son ex-meilleur ami, le regardant d'un air un peu piteux.

    « ... Tu.. me passe la serviette la-bas... ? »



When I was younger I saw my daddy cry. And curse at the wind. He broke his own heart and I watched. As he tried to reassemble it. But darling,
You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception.
Revenir en haut Aller en bas
Davy Sharrow
deuxième année ♦ maison lions
deuxième année ♦ maison lions
avatar


Messages : 34
Cote d'Amour : 15
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Lun 27 Jan - 21:19

davy&tony

Il lui arrivait, parfois, d'oublier à quel point Tony pouvait se transformer à tout moment. Il lui arrivait aussi d'oublier qu'ils étaient en froid. Et il lui arrivait aussi de se mettre en colère lorsque les gens autour d'eux se mettaient à se moquer si « gentiment » de son précieux ami. Alors, lorsque Tony se métamorphosa entre ses doigts et qu'il le vit lui demander la serviette, il fronça les sourcils d'un air un peu perturbé avant d'entrouvrir les lèvres.

C'est que lui aussi venait de remarquer la charmante poitrine de son ami et cela le poussait à avoir le cerveau un tout petit peu ralentit. Sauf qu'il finit par sortir de sa rêverie et s'empressa de l'aider à sortir de la piscine en enroulant la serviette autour de ses épaules afin de dissimuler l'essentiel. Puis, il se tourna vers les camarades de classe : « Le prochain qui le regarde je lui pète la gueule ! C'est bon ? » fit-il avec énergie avant de suivre le blond comme il devait sans doute se diriger vers les vestiaires.

Il posa le regard sur le loup avant d'ajouter : « J'suis désolé hein Tony ! C'est de ma faute. » Du moins, c'était l'impression qu'il avait étant donné la manière dont ça c'était produit. Il s'humecta les lèvres avant d'ajouter calmement : « C'est parce que j'ai dis un truc qui fallait pas ? » le questionna-t-il un peu maladroitement.


♦️
Hey ho let's go. I'm gonna start a riot. You don't wanna fight it. One two fuck you. Don't tell me what to do. I don't wanna be like you.
Revenir en haut Aller en bas
Tony Yuen
deuxième année ♦ maison wolves
deuxième année ♦ maison wolves
avatar

Messages : 43
Cote d'Amour : 14
Date d'inscription : 26/01/2014
Métier ou Année d'Études : Deuxième année.
Un Surnom : Tony?
Son Don : HORMONES : « Permet à son utilisateur de sécréter des hormones et de les injecter à lui-même ou à quelqu'un d'autre. Ces hormones peuvent modifier le corps de la personne à qui on les a injectées : on peut par exemple modifier son sexe. Ces hormones peuvent aussi soigner, revitaliser (adrénaline) ou grossir une partie du corps. »

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Lun 27 Jan - 21:35

    Il voyait bien que Davy ne bougeait pas et que lui aussi observait sa poitrine depuis un moment maintenant, si bien que Tony poussa un bref grognement. Cependant quand Davy décida finalement de se bouger en l'aidant à sortir de l'eau, il se cacha d'autant plus en tournant le dos à la piscine, prenant la serviette rapidement en se dissimulant sous celle-ci. L'idée même de ne pas avoir pensé à ce détail, l'emmerdait. Pourquoi n'avait-il pas prévu le coup ? Qu'importe, il se mit en marche vers le vestiaire mais s'arrêta soudainement quand il entendit les paroles du jeune homme. Des paroles qui lui gonfla le coeur d'une douce illusion. Comme si Davy casserait la gueule à qui que se sois qui le regarderait ?
    Dans un mouvement rapide, il s'enferma dans les vestiaires en retirant la serviette pour ouvrir son cassier en prenant son t-shirt afin de l'enfiler. Bien sûr, il n'avait pas de soutient gorge sous la main, il en avait dans son dortoir mais pas ici et c'était la merde.

    Quand Davy revint dans le vestiaire en s'excusant et en disant que c'était de sa faute, Tony le regarda un moment sans comprendre à quoi il jouait et pourquoi il lui parlait en ce moment. Et c'est dans un doux soupire que le blond secoua la tête en signe de « ce n'est pas grave, oublie ça ». Il n'avait pas la force de lui dire quoique se sois pour l'instant. Il se retourna maintenant dos à Davy, retirant son maillot qui, maintenant trop grand pour ses hanches, lui tombait littéralement aux chevilles. Maintenant les fesses à l'air, le jeune homme soupira en prenant son pantalon de coton afin de l'enfiler sans sous-vêtement, son boxer serait de toute façon trop grand lui aussi.

    Puis, Davy parla de nouveau et Tony referma la porte de son cassier un peu trop brusquement. Il resta ainsi pendant un moment puis s'humecta la lèvre inférieur en tournant son regard vairons sur son ex-meilleur ami, le regardant un moment en se sentant toujours aussi mal à l'aise face à lui, surtout dans ce corps là.

    « C'est parce que je ne m'attendais pas à ce que tu me parles... Et parce que tu ... étais trop près de moi. Ça m'a gêné... »



When I was younger I saw my daddy cry. And curse at the wind. He broke his own heart and I watched. As he tried to reassemble it. But darling,
You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception.
Revenir en haut Aller en bas
Davy Sharrow
deuxième année ♦ maison lions
deuxième année ♦ maison lions
avatar


Messages : 34
Cote d'Amour : 15
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Lun 27 Jan - 21:49

davy&tony

Davy observa le blond alors qu'il tentait tant bien que mal de se vêtir sans que la vue soit encore bonne. C'est que le lion s'était toujours demandé combien ça devait être bizarre et gênant pour son ami de vivre avec cette possibilité. Davy aimait beaucoup être un garçon et il n'avait vraiment pas envie de changer de sexe, mais il était curieux, aussi. Il se souvenait encore de sa jeunesse et de combien sa cousine avait suffit à le dégoûter à vie des filles. Elle avait ce caractère si insupportable qui suffisait à le faire grincer des dents à chaque fois. Ah ! Juste à y penser il en eut des frissons de dégoût.

« Euh. Tu veux que je te raccompagne ? » proposa-t-il en toute gentillesse avant de s'approcher un peu étant donné que le blond était désormais vêtu. Il n'avait pas hésité à détourner le regard afin de ne pas violer l'intimité de son cadet. Lorsque celui-ci lui expliqua qu'il s'était sentit gêné par sa proximité, alors Davy sembla plutôt surprit : « Oh ? Désolé alors ! J'étais juste content de pouvoir te parler. Tu as l'air occupé depuis un temps. On se croise jamais. » dit-il en soupirant.

Il paraissait même un peu déçu, voire vexé, que Tony ne soit pas présent à ses côtés. Ils étaient bien proches avant que l'autre ne choisisse de se bâtir un genre de propagande contre le blond. Il n'était pas certain de vouloir croire ce qui avait été dit. Au contraire, Davy voulait croire que Tony avait toujours confiance en lui et souhaitait les mêmes choses que lui. « Tony. » dit-il d'un air plus calme avant de plisser le front et de s'assoir en se massant la nuque. « Est-ce que je t'ai fais du mal ? » C'est qu'il se souvenait bien de ce que son père lui disait sur Tony. Il se souvenait des nombreux moments où on lui avait fait savoir que ses agissements blessaient son ami.

Malheureusement, il n'était pas ce type de personne qui reconnaît les mauvais sentiments derrière un clignement d’œil. Il lui en fallait plus.


♦️
Hey ho let's go. I'm gonna start a riot. You don't wanna fight it. One two fuck you. Don't tell me what to do. I don't wanna be like you.
Revenir en haut Aller en bas
Tony Yuen
deuxième année ♦ maison wolves
deuxième année ♦ maison wolves
avatar

Messages : 43
Cote d'Amour : 14
Date d'inscription : 26/01/2014
Métier ou Année d'Études : Deuxième année.
Un Surnom : Tony?
Son Don : HORMONES : « Permet à son utilisateur de sécréter des hormones et de les injecter à lui-même ou à quelqu'un d'autre. Ces hormones peuvent modifier le corps de la personne à qui on les a injectées : on peut par exemple modifier son sexe. Ces hormones peuvent aussi soigner, revitaliser (adrénaline) ou grossir une partie du corps. »

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Lun 27 Jan - 23:16

    Les bras toujours croisés contre son buste, le jeune homme aux regards vairons observa un long moment Davy. D'abord, la proposition pour le raccompagner était touchante, mais quelque chose au fond de lui, le poussait à croire qu'il valait mieux ne pas dire oui à celle-ci. D'autant plus que la suite jeta le jeune homme littéralement au sol. Depuis tout ce temps où ils ne s'étaient pas parlés, Davy cru qu'il avait été trop occupé avec ses travaux et que c'était pour ça, qu'ils ne se parlaient plus ? C'était une blague, Davy ne pouvait pas être aussi tête en l'air que ça, c'était pas possible. Tony ouvrit la bouche faiblement dans l'idée de dire quelque chose, mais rien ne sortit et il referma celle-ci en serrant les poings un bref instant.

    Ne rien dire était souvent une meilleure idée que de dire quelque chose qui pourrait aggraver toute situation, du moins c'était ce que pensait Tony et c'était ce qu'il avait envie de faire. C'est vrai qu'il était occupé, ce n'était même pas un mensonge, mais il l'était car il n'avait rien d'autre à faire et parce qu'être tout seul, loin de lui, cela lui crevait le coeur.

    Il était perdu dans ses pensées, quand il entendit son prénom. Lentement, le blond releva les yeux vers son ex-meilleur ami puis le regarda un moment en cherchant à comprendre ce qu'il voulait lui dire. D'ailleurs, il ne tarda pas à savoir puisque la question lui tomba dessus comme un mur de brique l'aurait fait dans les émissions jeunesses. Est-ce qu'il lui avait fait mal? Pendant un moment, Tony le regarda en clignant des paupières puis, bêtement il sentit que sa peine exploserait et posa sa main contre sa bouche en détournant le regard, fermant les yeux en cherchant fortement à retenir ses larmes qui menaçait de tomber sur le carrelage.

    « ... Je. » Il ne savait même pas quoi lui dire et s'il y avait bien quelque chose que Tony n'aimait pas, c'était mentir à la personne qu'il aimait le plus au monde. « Oui ... » Avoua-t-il finalement en se reculant pour s'assoir sur un banc tout près des cassiers. Il ne voulait plus de ça, Davy lui manquait beaucoup trop et il s'en voulait d'être lâche au point de la laisser gagner.

    « Je t'en veux... de la croire elle, ou du moins de faire comme si de rien était. J'ai jamais dis toute ses choses à ton sujet, mais je n'ai pas de preuves pour démentir ce qu'elle avance... Alors j'ai baissé les bras et je me suis dis que, comme tu étais toujours avec elle, et qu'elle te faisait sourire, ce serait mieux comme ça pour toi ... » Dans un petit haussement d'épaule, le jeune homme serra les doigts contre le rebord du banc, pliant une jambe en laissant l'autre se tendre. Cette fois, il n'était pas capable de retenir ses larmes qui tombait contre le coton de son pantalon.

    « Tu.... tu me manques... terriblement.... Davy... »



When I was younger I saw my daddy cry. And curse at the wind. He broke his own heart and I watched. As he tried to reassemble it. But darling,
You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception.
Revenir en haut Aller en bas
Davy Sharrow
deuxième année ♦ maison lions
deuxième année ♦ maison lions
avatar


Messages : 34
Cote d'Amour : 15
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Mar 28 Jan - 16:52

davy&tony

Au moment où Tony s'installa sur le banc près des casiers en paraissant soudain réagir d'une manière différente, le jeune étudiant parut un moment presque étonné que le blond ait envie de lui confier quelque chose. C'est qu'ils avaient tellement de difficulté à se parler ces temps-ci que Davy n'avait pas espéré grand chose de ses sincères paroles.

En revanche, lorsqu'il lui expliqua que s'il s'était éloigné de lui c'était à cause de leur « amie » et qu'elle était l'origine de tout en ajoutant qu'elle le faisait sourire mieux que personne et que Tony croyait que c'était mieux s'ils restaient proches, alors là le garçon-élastique ne sembla pas du tout content. Son expression faciale passa de la stupéfaction à une forme d'agacement plus ou moins prononcée.

« Ne dis pas ça. Ne parles pas comme si je n'avais pas besoin de toi ! » s'exclama-t-il, mais il n'eut pas le loisir d'en dire plus étant donné que Tony se mettait à pleurer en lui avouant qu'il lui manquait. Bêtement, l'étudiant se sentit un peu embarrassé, hésitant à se lever, mais le faisant tout de même en venant s'assoir à ses côtés sur le banc inconfortable. « Tu me manques aussi, Tony. »

Il en profita pour venir poser une main délicate contre le dos du blond devenu blonde et frotta lentement la peau du dos sous le t-shirt de l'adolescent. C'était difficile de trouver les mots afin de lui faire comprendre ce qu'il ressentait à son égard et comment il percevait la situation, mais une chose était très claire, ceci dit.

« Tony je n'ai jamais cru les ragots sur ton compte. Je sais ce que tu es et je sais ce que tu ne dirais pas. Je te fais confiance. » déclara-t-il d'un air plus sérieux, le front plissé par la concentration et la fureur contre ceux qui avaient osés tenter de mettre leur amitié en péril. Ils se connaissaient depuis si longtemps. C'était impossible qu'ils puissent briser leurs liens ainsi.


♦️
Hey ho let's go. I'm gonna start a riot. You don't wanna fight it. One two fuck you. Don't tell me what to do. I don't wanna be like you.
Revenir en haut Aller en bas
Tony Yuen
deuxième année ♦ maison wolves
deuxième année ♦ maison wolves
avatar

Messages : 43
Cote d'Amour : 14
Date d'inscription : 26/01/2014
Métier ou Année d'Études : Deuxième année.
Un Surnom : Tony?
Son Don : HORMONES : « Permet à son utilisateur de sécréter des hormones et de les injecter à lui-même ou à quelqu'un d'autre. Ces hormones peuvent modifier le corps de la personne à qui on les a injectées : on peut par exemple modifier son sexe. Ces hormones peuvent aussi soigner, revitaliser (adrénaline) ou grossir une partie du corps. »

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Jeu 30 Jan - 0:02

    Il ne s'était pas attendu à ce que Davy s'adresse à lui avec un ton de voix aussi sérieux, aussi, autoritaire? Le jeune loup avala difficilement sa salive, sa tête s'enfonçant d'avantage dans ses épaules tandis qu'il écoutait celui-ci qui s'approchait de lui pour s'assoir à ses côtés, sur ce banc inconfortable et froid. Les doigts du petit blond se resserra contre le rebord, surtout après les paroles prononcé par son ex-meilleur ami. Il lui manquait?

    Pendant un bref instant, le blond resta silencieux, repensant à boucle dans sa tête cette petite phrase où Davy avouait qu'il s'ennuyait de lui. Et juste ça, était suffisant pour qu'il soit dans son monde, dans sa bulle. Ce n'est qu'une fois la main du lion sous son haut, lui frottant le dos, que Tony sursauta faiblement en relevant la tête en tournant les yeux vers lui. C'était étrange que, depuis toutes c'est semaines sans lui adresser la parole, son coeur s'emballe aussi rapidement a cause d'un simple contact. Encore une fois, il se sentit bête et rougit en détournant le regard en serrant les cuisses sous une certaine gêne.

    Il avait envie de lui dire quelque chose, mais rien ne sortait. Il ne trouvait pas les mots simplement parce qu'il écoutait de nouveau Davy, surtout quand celui-ci débuta avec « tony ». Les explications de Davy le rassurait en même temps que d'ouvrir une petite blessure. S'il le croyait, alors pourquoi il n'était jamais venu le voir ? Pourquoi attendre aussi longtemps ? Il lui faisait confiance, mais depuis un mois, voir même deux maintenant, Davy n'était jamais venu lui dire bonjour. Oui, il avouait avoir une part de responsabilité, fuyant toujours le couloir où se trouvait Davy. Oui, il l'évitait à chaque fois et trouvait toujours un moyen dans les cours pour ne pas être avec le jeune homme, mais voilà que maintenant, ce n'était plus la même chose.

    « Je... » Débuta le jeune homme en s'humectant les lèvres pour finalement mordre l'inférieur en détournant le regard, observant ses pieds et le sol humide. « ... Excuse-moi, je ne voulais pas qu'on en arrive là, mais je n'avais pas la force et l'envie de me battre contre Ariel. Elle... Elle semblait réellement vouloir qu'on s'éloigne toi et moi. »

    Et il l'aurait laissé gagner juste parce qu'il ne se sentait pas à la hauteur. Jamais Tony avait été un grand garçon qui savait répliquer de bonne pique aux personnes qui le cherchait. Il n'avait pas le mordant de Lux Shepard. Il n'avait pas la force mental de certaines personnes de l'école comme Jayden, Travis, Tyren ou Jadhen et Améthyste. Non, il n'était simplement lui-même, un jeune homme pacifiste qui ne voulait pas de dispute avec qui que se sois. Dans un doux soupire, il se pencha un peu vers Davy puis déposa son front contre l'épaule du jeune homme.

    « Alors... » Il fit une petite pause. « On peut de nouveau être ensemble et se parler comme si de rien était ... ? » Il releva les yeux vers Davy, l'observant attentivement. « Je peux toujours être ton meilleur ami ... ? »



When I was younger I saw my daddy cry. And curse at the wind. He broke his own heart and I watched. As he tried to reassemble it. But darling,
You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception.
Revenir en haut Aller en bas
Davy Sharrow
deuxième année ♦ maison lions
deuxième année ♦ maison lions
avatar


Messages : 34
Cote d'Amour : 15
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Jeu 30 Jan - 16:44

davy&tony

Il l'écouta parler d'Ariel et des choses qu'elle avait faites dans le but de mettre leur amitié en péril. Il comprenait que Tony ait préféré s'effacer parce que Ariel était très forte niveau persuasion et son caractère était complètement à l'opposé de Tony et de sa timidité parfois très handicapante. Lorsque le blond lui demanda s'ils pouvaient être ensemble à nouveau et discuter de tout et de rien, Davy eut un petit sourire en soutenant son regard. Il était vachement rassuré d'apprendre que malgré toutes ces histoires son ami voulait toujours de lui dans sa vie.

« Bien sûr. Je te veux toujours à mes côtés, Tony. » dit-il avec sincérité avant de retirer la main qui était posée contre son dos pour venir entrelacer leurs doigts. Il avait un drôle d'air avec cette couette nouée maladroitement sur le dessus de sa tête et son short de plage rouge. « Tu veux quitter le cours ? Parce que ça ne doit pas vraiment te tenter de retourner te baigner avec les autres. »

Cette réflexion lui tira un air un peu mécontent. Il n'avait pas aimé que l'on souligne au trait noir la particularité de son meilleur ami en se moquant de lui de la sorte. Et il devait admettre que de savoir que tout ces gens avaient eus droit à une vision intime du corps de Tony lui déplaisait encore davantage.


♦️
Hey ho let's go. I'm gonna start a riot. You don't wanna fight it. One two fuck you. Don't tell me what to do. I don't wanna be like you.
Revenir en haut Aller en bas
Tony Yuen
deuxième année ♦ maison wolves
deuxième année ♦ maison wolves
avatar

Messages : 43
Cote d'Amour : 14
Date d'inscription : 26/01/2014
Métier ou Année d'Études : Deuxième année.
Un Surnom : Tony?
Son Don : HORMONES : « Permet à son utilisateur de sécréter des hormones et de les injecter à lui-même ou à quelqu'un d'autre. Ces hormones peuvent modifier le corps de la personne à qui on les a injectées : on peut par exemple modifier son sexe. Ces hormones peuvent aussi soigner, revitaliser (adrénaline) ou grossir une partie du corps. »

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Ven 31 Jan - 4:38

    Lorsque Davy retira sa main, le jeune homme se sentit terriblement déçu, mais la surprise le rattrapa rapidement quand le lion saisit sa main en cherchant à entrelacer leurs doigts. Tout de suite, il sentit une rougeur lui monter aux joues et il détourna doucement le regard en baissant la tête, d'autant plus que le jeune homme avait accepté et lui avait bien confirmé qu'il le voulait toujours à ses côtés. Davy ne lui en voulait pas et même qu'il n'avait jamais cru les oui-dires de la jeune fille et voulait ... Tony sentit les larmes lui venir une nouvelle fois aux yeux alors qu'il se retourna en venant déposer un baiser contre la joue du jeune homme, un baiser rapide et furtive mais un baiser tout de même.

    Il était tellement heureux de savoir qu'il aurait de nouveau cette chance d'être proche de Davy, heureux de savoir qu'ils étaient toujours les meilleurs amis du monde et surtout, son coeur débattait vivement à la simple pensée que le jeune homme l'avait bien défendu tout à l'heure, ce qui lui tira un doux et charmant sourire sur le minois.

    « Dis ... » Débuta lentement Tony de sa petite voix mélodieuse et enfantine. « Tu leurs auraient réellement pété la gueule... s'ils m'avaient encore regarder ou s'ils étaient encore moquer de moi ? » Oui, il savait que Davy avait posé une question mais, avant d'y répondre il voulait savoir ce qu'il en était, parce que voilà.

    Il trouvait Davy très courageux. Un peu trop téméraire, mais il le trouvait tout de même, très courageux. « Je... » Il se mordit la lèvre un moment puis se redressa doucement. Il avait reprit son corps masculin, ce qui n'était pas une mauvaise chose, c'était même une très bonne chose parce qu'il détestait un peu son apparence féminine, bien que les garçons semblaient trop apprécier.

    « Je préfère qu'on passe le reste de l'après-midi ensemble, si tu ... euh, si tu veux bien. » C'est qu'ils avaient beaucoup a rattraper tout les deux et Tony voulait vraiment ... Avoir Davy que pour lui et comme le jeune homme aurait surement toute l'attention des gens présent à la piscine, ça ne lui plaisait guère.



When I was younger I saw my daddy cry. And curse at the wind. He broke his own heart and I watched. As he tried to reassemble it. But darling,
You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception.
Revenir en haut Aller en bas
Davy Sharrow
deuxième année ♦ maison lions
deuxième année ♦ maison lions
avatar


Messages : 34
Cote d'Amour : 15
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Ven 31 Jan - 6:00

davy&tony

Il ne s'était pas attendu à une question de ce genre, mais comme il savait exactement ce qu'il aurait fait si jamais Tony n'avait pas été son entière priorité sur le moment, il ne tarda pas à répondre à sa question : « C'est sûr ! Ça se fait pas de siffler une femme ! Mon père m'a toujours dit que c'était grossier et que les types de ce genre-là étaient vraiment de gros cons. » expliqua-t-il avec un sourire parce qu'il était tout de même fier d'être respectueux. « Mais même si t'avais été en mec, j'aurais été en colère. Parce que j'aime pas qu'on te traite comme du bétail et ... » Il allait ajouter autre chose, mais préféra tousser d'un air gêné. Comment admettre à Tony ce truc-là sans paraître pervers ?

Il observa son ami se redresser et fronça légèrement les sourcils lorsqu'il remarqua que la poitrine du blond avait retrouvée sa forme originelle et que le corps de Tony s'en voyait légèrement modifié. Il réalisa tout de suite que l'adolescent était redevenu un homme et ce n'était pas plus mal. Que le loup veule passer l'après-midi avec lui le rendait aussi très heureux. Il se redressa à son tour en perdant l'équilibre et en faisant le reste du chemin entre le banc et Tony en sautant sur un pied : « J'veux bien ! »

Il n'avait plus trop envie de se baigner et d'être entouré de ces jeunes fourbes, en fait.

« On pourrait faire un truc fun. Heeeuh. Comme faire la cuisine ou on pourrait se battre avec les plantes carnivores dans les serres. Ou alors on pourrait explorer les ruines. Ou je pourrais aussi te montrer mes nouveaux talents au basket. J'ai réussi à faire trois dunks la semaine dernière ! » dit-il en ne se rendant pas compte que son côté verbomoteur était susceptible d'étourdir Tony. C'est que Davy avait toujours eu une grande gueule : il aimait beaucoup parler et c'était un gars énergique qui avait de la suite dans les idées.

Ça se voyait au pétillement au fond de son regard actuel.


♦️
Hey ho let's go. I'm gonna start a riot. You don't wanna fight it. One two fuck you. Don't tell me what to do. I don't wanna be like you.
Revenir en haut Aller en bas
Tony Yuen
deuxième année ♦ maison wolves
deuxième année ♦ maison wolves
avatar

Messages : 43
Cote d'Amour : 14
Date d'inscription : 26/01/2014
Métier ou Année d'Études : Deuxième année.
Un Surnom : Tony?
Son Don : HORMONES : « Permet à son utilisateur de sécréter des hormones et de les injecter à lui-même ou à quelqu'un d'autre. Ces hormones peuvent modifier le corps de la personne à qui on les a injectées : on peut par exemple modifier son sexe. Ces hormones peuvent aussi soigner, revitaliser (adrénaline) ou grossir une partie du corps. »

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Ven 31 Jan - 6:37

    Une certaine fierté grimpa dans le corps de Tony, pas qu'il se sentait soudainement puissant ou encore indispensable, mais c'était tout de même agréable de savoir que son meilleur ami casserait des gueules pour soi, surtout quand l'on à la force de combattre d'un chou-fleur. Oui, Tony n'était pas trop pour les bagarres alors de savoir que Davy serait près à ce battre pour lui, c'était une chose qui le rassurait et lui donnait une certaine force. Toujours perdu dans cette petite pensée heureuse, le jeune blond écouta la suite des paroles en s'attendait à la suite, mais elle cessa après le « et.. » Et quoi ? Pensa-t-il en le regardant avec un petit clignement des yeux. Davy semblait gêné et cela gêna le blond qui détourna doucement le regard en le regardant de biais qui se remettait sur pieds.

    Ou plutôt, Davy chercha à se remettre sur pied, mais il dut sautiller quelques moments avant d'être en parfait équilibre, ce qui amusa un moment Tony. Le loup cacha un petit sourire qui venait de naitre sur son visage alors qu'il rayonnait quand le lion accepta son offre de passer la journée ensemble. Jamais quelque chose ne le rendait plus heureux que d'avoir son meilleur ami juste pour lui et de l'avoir à ses côtés. C'était bizarre, normalement les meilleurs amis n'était pas fait pour être aussi important. Ils l'étaient oui, mais c'était surtout parce que les meilleurs amis c'était aussi des confidents. Pour Tony, Davy n'était pas uniquement un meilleur ami.
    Non, pour Tony, Davy c'était bien plus que cela mais jamais le lion n'accepterait d'être plus. Enfin, c'était ce que croyait le petit blond et c'était là, toute la souffrance de son existence.

    Il avait rencontré Davy par le biais de sa mère qui était la meilleure amie du père de Davy. Dès le premier regard, le garçon aux yeux vairons avait ressentit une grande affection pour ce jeune homme. C'était comme si la scène se déroulait de nouveau devant lui à chaque fois qu'il posait son regard sur Davy. Il se revoyait mal caché derrière les jambes de sa mère, regardant avec surprise le garçon aux cheveux sombre qui souriait comme jamais et son coeur chavirait encore et encore.

    Il n'y avait plus de secret pour Tony.
    Il était tombé amoureux de son meilleur ami et il le savait depuis l'âge de 12 ans. Il le savait depuis tellement longtemps maintenant que s'en était donc très pénible de voir Davy proche d'un autre ou simplement très câlin avec les autres. Il l'écoutait babiller tout un tas de truc qu'ils pourraient faire et, il ne comprit pas pourquoi, ni tout de suite ce qui se passa, mais il avait enjambé le banc en s'approchant de Davy en souriant, passant les bras de chaque côté de la nuque du jeune homme, l'enlaçant ainsi en venant lui cloué le bec avec un chaste baiser. Qui sait, il en avait peut-être assez de l'entendre jacasser de la sorte. Une pulsion avait surement prit possession de son corps et le voilà qu'il embrassait chastement le jeune homme en ... Ouvrant finalement de grand yeux, réalisant que maintenant le geste qu'il posait sur Davy.

    « Je ... » Ce n'était pas un rêve. Tony, mais qu'est-ce que tu faisais là ? Il se recula doucement, les bras tendu le long de son corps, regardant avec scandale Davy en posant une main sur sa bouche. « Je... m'ex.... excuse moi Davy ! Je.... ne sais. Je... » Il cherchait ses mots désespérément. Si ses joues étaient bêtement rose tout à l'heure. Voilà qu'ils étaient si rouge que même une cerise mûre ferait pâle figure à côté.

    « ... » Il couina un moment en se retournant afin de prendre la fuite, il se sentait tellement bête d'avoir succombé comme ça. Tellement. Et son coeur... Il semblait sur le point d'exploser à force de frapper les barrois de son thorax.



When I was younger I saw my daddy cry. And curse at the wind. He broke his own heart and I watched. As he tried to reassemble it. But darling,
You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception.
Revenir en haut Aller en bas
Davy Sharrow
deuxième année ♦ maison lions
deuxième année ♦ maison lions
avatar


Messages : 34
Cote d'Amour : 15
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Ven 31 Jan - 7:08

davy&tony

Il était vraiment motivé à sortir et il était prêt à agir de manière particulièrement énergique si cela permettait à Tony de se sentir mieux et de se remettre de ses émotions après toutes les choses qu'indirectement il lui avait fait subir. C'était une bonne chose qu'ils se soient « réconciliés », car Davy n'appréciait pas du tout que son meilleur ami soit aussi triste. Voir ses deux yeux de couleur différente aussi attristés suffisaient à lui briser le cœur et c'est d'un air toujours très « happy » qu'il profita de ce baiser même si Tony ne tarda pas à se reculer ensuite en se répandant en excuses.

Bien sûr, sur le coup, Davy avait été franchement surprit et il avait presque l'air d'un poisson hors de l'eau une fois que le blond eut relâché ses lèvres, mais ce n'était pas parce qu'il n'appréciait pas la proximité du loup. C'était plutôt parce qu'il ne s'était pas attendu à recevoir un tel débordement d'amour de la part du petit homme. À dire vrai, quand ils étaient petits et même au seuil de l'adolescence, ils avaient souvent échangés quelques bisous inoffensifs et quelques câlins tout aussi innocents. Sauf que là, c'était clairement différent.

Le trouble de Tony ne serait pas aussi grand si jamais cela avait été un baiser idiot et amical. Non.
Davy sursauta lorsqu'il s'extirpa de ses pensées et vit que le blond s'apprêtait à quitter les lieux, visiblement trop gêné pour accepter la présence du lion à ses côtés, mais celui-ci ne l'entendait pas ainsi et glissa sur le carrelage en rattrapant le garçon par le poignet. Il chercha à l'attirer à lui, mais perdit une fois de plus l'équilibre en tombant sur le dos dans un arc digne des plus grands personnages de cirque. Évidemment, il avait entraîné Tony dans sa chute, mais le blond n'avait rien puisque c'était lui qui avait subit tous les chocs.

« Ouuuuïlle. » lâcha-t-il en prenant un ton un peu débile juste pour mettre un peu d'humour dans la situation très tendue. Il en profita pour glisser ses bras autour de la taille de Tony et le conserva contre lui malgré qu'ils soient allongés sur la dalle froide. Il enfouit alors son nez dans le cou gracile de sa « proie » et son nez effleura finalement le dessous du lobe d'oreille avec douceur : « Tu n'as pas à t'excuser. J'ai beaucoup apprécié. » fit-il en ne bougeant plus. Il ne se souciait plus de rien. C'était comme si le temps s'était arrêté.


♦️
Hey ho let's go. I'm gonna start a riot. You don't wanna fight it. One two fuck you. Don't tell me what to do. I don't wanna be like you.
Revenir en haut Aller en bas
Tony Yuen
deuxième année ♦ maison wolves
deuxième année ♦ maison wolves
avatar

Messages : 43
Cote d'Amour : 14
Date d'inscription : 26/01/2014
Métier ou Année d'Études : Deuxième année.
Un Surnom : Tony?
Son Don : HORMONES : « Permet à son utilisateur de sécréter des hormones et de les injecter à lui-même ou à quelqu'un d'autre. Ces hormones peuvent modifier le corps de la personne à qui on les a injectées : on peut par exemple modifier son sexe. Ces hormones peuvent aussi soigner, revitaliser (adrénaline) ou grossir une partie du corps. »

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Ven 31 Jan - 7:23

    La gêne était un défaut chez le jeune blond qui lui pourrissait souvent la vie. Il embrassait Davy et au lieu de faire comme ci cela était tout à fait normal, comme à l'époque. Il rougissait et prenait la fuite comme ça, parce que c'était plus fort que lui. Son corps c'était crispé, devenant tout tendu au point de donner l'impression qu'il marchant en ayant peur de faire bouger le coin de son t-shirt. C'était d'un ridicule, mais pas autant que la suite des choses. Alors qu'il croyait atteindre la porte des vestiaires afin de prendre davantage la fuite vers le dortoir des loups, Davy trouva le moyen de l'atteindre en le choppant vivement. Et si quelqu'un avait filmé la scène avec sa sphéros, cela aurait fait un très beau vidéo qui passerait les weekend « drôle de folie », une émission qui passait des vidéos des gens un peu bête qui se filmait en ne réfléchissant pas aux conséquences. Voilà ce que Davy avait fait. Il n'avait pas réfléchis que le plancher était glissant et le résultat?

    Ils étaient maintenant l'un par dessus l'autre. Il s'était fait mal au genou droit et au coude gauche, mais ce n'était rien comparativement à ce que Davy avait surement subit. Les yeux encore une fois bien ouvert, le jeune homme dévisagea son meilleur ami. D'autant plus qu'il lâchait un « ouiiiiiille » très peu subtile et qui fit comprendre à Tony, que l'homme élastique n'avait pas réellement mal et que ce n'était que pour faire mine de.

    « T'es bête !! » Fit Tony en colère, le pinçant au niveau de la joue, mais il se vit arrêter son geste rapidement quand un frisson le surpris.

    Un frisson qui partait des chevilles en montant rapidement jusqu'à la racine de ses cheveux. Le geste du nez contre son oreille et le murmure de Davy avait suffit pour le rendre totalement rouge pivoine et vous savez la suite. Le blond devint une blonde et la poitrine de Tony se pressa contre le torse du jeune homme. Heureusement qu'il était vêtu cette fois, mais cela avait tout de même quelque chose de burlesque.

    « Da-davy ... » Lâcha la petite voix de Tony qui se redressait maintenant de sorte à être assit a califourchon sur le jeune homme, les mains contre le torse de celui-ci. Sa poitrine se levait et s'abaissait rapidement puisque son souffle avait trouver malin de s’accélérer sous l'effet de chatouille contre son lobe d'oreille. Les deux yeux différent contre les yeux plus sombres du 'pirate' semblait un peu mécontent mais, pas plus que ça.

    « Tu... t'es pas fais mal au moins ? Pour de vrai, je veux dire... » Parce que même si Davy avait le corps en caoutchou, par moment ce n'était pas impossible qu'il souffre d'une petite douleur quelconque. « Je... J'aurais pas dû partir comme ça, tu ne serais pas tomber et on seraient entrain de vivre des aventures dans la serre ... »

    Il gonfla les joues un moment, fronçant les sourcils en ne remarquant pas qu'il caressait le torse de Davy délicatement.



When I was younger I saw my daddy cry. And curse at the wind. He broke his own heart and I watched. As he tried to reassemble it. But darling,
You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception. You are the only exception.
Revenir en haut Aller en bas
Davy Sharrow
deuxième année ♦ maison lions
deuxième année ♦ maison lions
avatar


Messages : 34
Cote d'Amour : 15
Date d'inscription : 27/01/2014

MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   Ven 31 Jan - 7:34

davy&tony

Il sentit sa peau retourner à son endroit d'origine lorsque Tony vint le pincer en paraissant si en colère, mais il n'aurait jamais pu imaginer (malgré son expérience) que Tony se retransformerait en fille parce qu'il s'adressait à lui tout près de son oreille. Il se sentit un peu stupide en comprenant que c'était de sa faute et il sentit aussi son cœur faire un bond en sentant le corps et les courbes de son ami contre sa peau. C'était euh. Vraiment gênant.

Et appréciable.

Mais c'était, sans doute, cela qui était le plus gênant. Tony installé à califourchon sur lui et qui semblait si boudeur alors qu'il lui demandait s'il s'était blessé : « Oh ça va ! Tu sais moi je rebondis quand je déboule les marches alors je suis à toute épreuve ! » Ce n'était pas tout à fait vrai, mais Davy était tout de même plus résistant que la plupart des étudiants de cette école en terme de blessures.

Au moment où le blond s'excusa en lui disant que si ce n'était pas de sa réaction ils vivraient des aventures dans les serres, Davy entrouvrit les lèvres d'un air profondément choqué. « Des ... aventures ? » C'était comme si Tony avait appuyé sur l'interrupteur ; il avait le cerveau éteint et ne réfléchissait plus qu'avec son second cerveau un peu plus bas. Il croyait presque que Tony était en train de lui faire des suggestions perverses.

Enfin, jusqu'à ce qu'il se souvienne de sa proposition de sortie. « ...... OH ! » s'exclama-t-il en paraissant ensuite encore plus embarrassé. De quoi avait-il l'air ? Il examina les mains qui lui caressaient le torse et sentit une bouffée de chaleur l'envahir. Mais qu'est-ce qui lui prenait ? Il saisit les mains de son meilleur ami et s'assit tant bien que mal au sol. Ils étaient face à face. « Je ... je veux dire. Je t'en veux pas. Tu sais bien ! C'est pas ... grave du tout. » conclut-il d'un grand sourire.


♦️
Hey ho let's go. I'm gonna start a riot. You don't wanna fight it. One two fuck you. Don't tell me what to do. I don't wanna be like you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La piscine, ce n'est pas toujours exaltant. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celestia :: La Piscine Intérieure-
News /!\
fermeture de Celestia. Les partenariats sont désormais brisés. Désolé de pas prévenir tout le monde.
06.01.14 — n'oubliez pas d'aller lire l'intrigue.
06.01.14 — réouverture du forum après une maintenance de quelques jours. nous repartons à zéro ! n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre.
19.09.13 — le forum ouvre officiellement ses portes en cette charmante journée après de longues heures de travail acharné.

Bienvenue à toi l'invité !
Celestia est un forum RPG de type manga/dessin qui vous permettra d'évoluer dans un univers fantastique où chaque personnage peut vivre une aventure palpitante et utiliser ses pouvoirs afin de combattre et de faire régner le bien. Celestia est un forum au contexte élaboré et avec un staff motivé dont le souhait le plus cher est que sa trame soit respectée et que tous soient égaux. Ce forum prône également le RP libre (aucun minimum ni maximum de lignes demandé) et l'ouverture d'esprit sur les autres. N'hésitez plus ... rejoignez-nous ! ♥
Contexte
Règlement
Bottin Avatars
Les Dons Pris
Postes Vacants
Les Groupes
Section Invités
0110 points
0100 points
0085 points
0060 points